Commentaires récents

Communiqué de presse

 

Communiqué de presse du Groupe Action tutelles 

 

Le Conseil d’Etat propose de baisser les impôts d’un point :

le montant serait-il utile pour renforcer l'Office du tuteur général ?


 

Le Conseil d’Etat propose de baisser les impôts d’un point, soit un manque à gagner de 28 millions pour l’Etat. Or ce cadeau n’apporte rien aux familles modestes en-dessous du minimum imposable, et pas grand-chose aux classes moyennes. Un contribuable payant 1'000 francs d’impôts économisera à peine 4 francs !

Par contre, pour la même somme, le CE aurait pu faire un grand coup politique en renforçant l’Office du Tuteur général pour que celui-ci puisse s’occuper de toutes les tutelles ne trouvant pas de vrai volontaire. Il aurait ainsi enfin supprimé l’épée de Damoclès qui plane sur la tête de chaque Vaudois-e, à savoir le risque de se faire nommer tuteur ou tutrice à tout moment et contre son gré.

Nous proposons au CE d’organiser un vote populaire où il mettrait en balance les deux mesures, et on verra bien ce que veut le peuple !

 

 

 

Groupe Action tutelles, 14 septembre 2011